VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

LOTERIE DU RP ♣ Dante, Evgenia, Evdokiya & Galiane
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
votre destin est entre mes mains
informations
votre destin est entre mes mains

correspondances : 938
entrée : 24/04/2010
gallions : 5608



Message Posté Lun 8 Déc - 0:44.

sujet d'intrigue
are you scared, in the dead night?

●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●  ●

Il est dix-huit heures. Les derniers cours se terminent, et la nuit est tombée depuis plusieurs heures déjà. Vous savez que vous ne devriez probablement pas rester dans les hauteurs du château, mais vous trainez, et déjà, vos camarades ou collègues vous ont semé. Alors que vous vous apprêtiez à descendre les marches et retrouver votre logement, un cri vous interpelle. A vrai dire, il vous glace le sang.

Non pas que les cris soient inhabituels à l'institut, mais dans cette partie du château, c'est inquiétant. Vous savez qu'il n'y a personne d'autre derrière vous, et que tous les autres sont déjà descendus depuis longtemps. Quoi qu'il soit en train de se passer, c'est important, et vous devriez probablement y faire un tour.

L'objet de vos inquiétudes est vérifié : les cris proviennent tout droit de la tour maudite, celle dont le directeur vous a formellement interdit de vous approcher au début de l'année. Vous êtes terrifiés. Puis vous apercevez la silhouette de trois autres sorciers, et cette présence vous rassure... aucun de vous ne comprend ce qu'il se passe, jusqu'à ce que vous vous rendiez compte qu'une cinquième personne se trouve allongée sur le sol, quelques mètres plus loin, à l'entrée de la tour maudite.

Et l'orage gronde.

Il n'y a pas d'ordre de post, vous pouvez RP quand vous le désirez. Dominus Tenebrae reviendra vers vous une fois que tout le monde aura posté.


Le staff de Dumstrang.
avatar
Dante C. Latimer
this is the wizzarding world of
sadique est mon deuxième prénom.
informations
sadique est mon deuxième prénom.

correspondances : 57
entrée : 27/11/2014
gallions : 401

♦ Nota Bene
: recherches de liens en tout genre.
: Cadeyrn S. Turner ♣ Honoria P. Vanger ♣ Evdokiya Voïnova
: ce que vous avez sur vous en ce moment même.



Message Posté Lun 8 Déc - 1:02.
Vladimir !

Ma voix s'élevait avant que je n'ai eu le temps de réaliser que je m'adressais à un de mes élèves s'étant montré un peu trop violent lors du dernier entrainement de Quidditch et auprès duquel je m'étais promis d'intervenir avant qu'il ne détruise le crâne de quelqu'un avec sa batte. Coup de chance pour moi, je venais de sortir de mon dernier cours de la journée et, sortant de ma salle de classe, l'avait vu nonchalamment passer avec son air de garçon cool joueur de Quidditch et parfait fleuriste à la lame précise et acérée faisant mouche à chaque fois. J'aimais entretenir de bonnes relations avec mes élèves. Non pas celles d'un professeur trop gentil permettant aux élèves de rendre leurs devoirs plus tard en cas de surmenage ou d'un cumul d'activités trop conséquent mais un professeur présent, prêt à leur donner des conseils, les assister et les pousser au bout d'eux-mêmes, persuadé d'avoir décelé un potentiel inné en eux qu'ils n'osent faire ressurgir. Et dans le cas de Vladimir, sa violence constante l'empêchait d'exceller.

Tu sais, concernant ta batte, tu devrais la saisir de l'autre main, crois-moi, tu peux te croire droitier mais je suis sûre que ta main gauche te permettrai d'avoir un meilleur ...

Un cri provenant d'un horizon incertain me stoppa dans mon explication alors que j'arrivais à la hauteur de l'élève et qu'il observait la direction d'où provenait le cri strident et féminin. Nos cheveux se dressèrent en même temps sur notre tête et j'empoignais son épaule lui indiquant qu'il pouvait partir, que je le rattraperai plus tard. Dans un premier temps paralysé, je ne mis pas de temps à retrouver mes esprits et prendre route vers cette zone du château où personne ne semblait affluer ... C'était bizarre. Mon sang se glaçait mais je ne pouvais ignorer ce probable appel au secours. Serrants les poings, j'accélérais le pas et ce même si mon instinct me disait de faire demi-tour et d'aller manger en compagnie des autres. Puis, soudainement, je la vois. La tour ... Je soupire et me fige. Le directeur avait été clair à ce sujet, il souhaitait que personne ne s'en approche quelle qu'en soit la raison mais ... Pouvais-je décemment rester indécis et m'inquiéter toute la soirée à ce sujet ? Persuadé du contraire, je m'auto-infligeait un coup de pied au derrière et avançait vers une silhouette familière dont la présence me rassura ... Peut-être qu'elle était venue, elle aussi interpelée par le cri, souhaitant en savoir plus à ce sujet ?
avatar
Evdokiya Voïnova
this is the wizzarding world of
nettoyer, balayer...
informations
nettoyer, balayer...

correspondances : 49
entrée : 09/11/2014
gallions : 155

♦ Nota Bene
: recherches de liens en tout genre.
: /
: son animal de compagnie, une chauve souris. sa baguette magique.



Message Posté Lun 8 Déc - 10:36.
    Je veux un rouleau de parchemin sur le sortilège doloris pour demain. Elle congédia ensuite ses élèves. La journée était enfin terminée, la professeure allait pouvoir se détendre un peu en rangeant sa classe. Pour d'autre sa peu paraître être une corvée, mais pou elle c'était un moment de détente, cette activité lui permettait de réfléchir sans qu'un bruit ne vienne perturber ses pensées. Alors qu'elle pensait être seule, une élève rentrant dans sa classe signalant alors qu'elle avait oublié quelque chose. Evdokiya l'observa et lui fit signe qu'elle pouvait prendre ce qu'elle avait oublié et partir. Une fois que tout fût ranger, un sentiment de satisfaction envahi alors la sorcière. Alors qu'elle était sereine et dans le calme un cri strident déchira l'atmosphère. C'était très inquiétant, car d'habitude personne ne cri dans cette partie du château, sauf lorsqu'elle puni un de ses élèves bien entendu, mais là, elle n'avait puni personne et surtout elle se pensait seule. Elle sorti de sa salle de classe pour voir d'où provenait les cris entendus. Elle décide alors de courir dans la direction des cris voyant où cela l'avait mené, elle se stoppa net, c'était la tour maudite, endroit formellement interdit par le directeur. Elle ne fait pas un pas de plus, terrifié par la vision de ce corps sans vie, son boursouflet Tremble dans son décolleté, lui aussi semble terrifier. Le corps semble visiblement trop petit pour être un adulte, on dirait qu'il s'agit d'un élève ou plutôt d'une élève.

    Evdokiya se rapproche du corps, mais reste à une distance raisonable, la menace n'est peut-être pas parti, elle sort sa baguette prête à jeter un sort si il le faut. Soudain elle entend des bruits de pas, elle se retourne d'un coup un silhouette s'approche d'elle. Enfin elle voit la personne, la lumière faible des bougies éclaire le visage de Dante, un de ses collègues professeurs. Elle soupire de soulagement et sa peur diminu légèrement, elle est rassurée, elle n'est plus seule face au terrible événement qui vient de se produire. Elle abaissa alors sa baguette magique, la gardant tout de même en main et lui fait un semblant de sourire en s'approchant de lui d'un pas rapide. C'est terrible, une élève est morte. Elle met une main sur son épaule, le regard triste. Soudain l'orage gronde et un éclair illumine l'endroit faisant alors sursauter le boursoufflet. Aussitôt Evdokiya met sa main sur la petite créature, le caressant pour le rassurer. Soulagée, le petit boursoufflet cesse de trembler.
avatar
Evgenia Dashkov
this is the wizzarding world of
tu peux pas test !
informations
tu peux pas test !
https://www.zupimages.net/up/14/44/pcw5.png
correspondances : 22
entrée : 28/10/2014
gallions : 78

♦ Nota Bene
: recherches de liens en tout genre.
: vos relations principales ici
: Fluides explosifs - Billet dans les premières loges pour assister à la première épreuve du Tournoi des Trois Sorciers - Sabre de combat supérieur



Message Posté Sam 20 Déc - 14:20.
Nous venions tous de sortir de cours, nous étions une quinzaine et rigolions ensemble. Aimant regarder les étoiles avant de rejoindre ma chambre, je ralentis le pas pour rester un peu seule dans les hauteurs du château. Les paroles de mes camarades de classe résonnaient dans les escaliers jusqu'à devenir un bruit complétement sourd. Je pensais à la fin de la guerre, à tout ce qu'il se passait depuis, je me rends compte que les difficultés que le monde a traversé sont loin d'être terminées, certains problèmes ont mis un terme pour en laisser d'autres surgir... Après avoir passé un long moment devant la fenêtre à observer le ciel voilé d'étoiles mais aussi de détraqueurs, j'attrapa ma tortue de feu Gilberte et commença à descendre les escaliers. Soudain un cri m'interpelle, il semblait provenir de la tour maudite. Tout le monde est déjà descendu, j'étais sans doute la seule à pouvoir aider cette personne, il me fallait intervenir! Je couru jusque la source des cris quand une sensation glaciale me traversa le corps, j'étais à un pas de la tour maudite, la tour qui nous a été interdit de passage par le directeur sans doute parce qu'elle était dangereuse. Un tas de rumeurs circulaient dans l'école mais nous n'avons jamais réellement su ce qu'il se passait à l'intérieur, ce qu'il y avait. J'étais totalement terrifiée, je n'osais plus bouger tandis que les cris persistaient...
"Allez Eve, tu peux le faire" -me dis-je à moi même.
Je repris courage pour m'avancer lentement. J'aperçus deux silhouettes, ne sachant pas qui étaient ces personnes, je sortis ma baguette par précaution.
"Salut!" dis-je pour qu'ils se retournent.
Je n'avais rien à craindre, il s'agissait de deux professeurs. J'hésita d'abord à partir, ils font partis de l'école et connaissent le directeur sans oublier que je n'avais rien à faire là, ils pourraient très bien me dénoncer. Après réflexion, je me souvenu que les professeurs n'avaient pas à être là non plus, ils devaient être tout aussi terrifiés que je le suis. Je rangea ma baquette et m'avança vers eux. Une quatrième personne arriva, c'est à ce moment qu'encore une autre personne était allongée à même le sol. Aucun de nous ne savons ce qu'il se passait alors que l'atmosphère était pesante, la lumière des éclairs traversait les vitraux et nous illuminait le visage qui s'assombrissait aussi vite, l'orage gronda dans le même temps.
avatar
Galiane I. de Kerveguen
this is the wizzarding world of
sadique est mon deuxième prénom.
informations
sadique est mon deuxième prénom.

correspondances : 46
entrée : 19/09/2014
gallions : 393

♦ Nota Bene
: recherches de liens en tout genre.
: vos relations principales ici
: ce que vous avez sur vous en ce moment même.



Message Posté Dim 28 Déc - 18:59.
Enfin c'était la fin de la journée. Galiane était heureuse d'avoir déménagé. Elle savait que ce n'était sûrement pas la décision la plus mature qu'elle avait prise dans sa vie mais ça lui faisait du bien d'être loin de la France. Loin de son père. Ici, pour la première fois, elle se sentait utile et elle avait l'impression que c'était grâce à elle seule qu'elle était là et pas un quelconque coup de fil de son père pour un travail au Ministère... Elle se sentait légitime et elle avait l'impression qu'elle faisait un bon travail.
Le sourire aux lèvres elle regardait sa salle de classe vide. Il fallait quand même admettre que la fin des cours était le meilleur moment de sa journée... Celui où elle pouvait faire un petit bilan et prévoir une petite soirée tranquille à se reposer et lire dans sa chambre. Il serait bientôt de bon goût pour elle d'envoyer un hibou à ses parents mais elle ne savait pas encore vraiment quoi leur écrire.

D'un coup, son sourire disparu. Elle restait pétrifiée. Elle ne se faisait toujours pas à l'ambiance de l'Institut... Ce n'était pas juste les événements récents, même si ça n'arrangeait rien... Mais plutôt toute l'histoire de l'école... Son côté obscure la dérangeait et la fascinait à la fois. Il fallait dire aussi qu'elle avait été habituée à toujours être protégée de tout et qu'arriver ici, voir tous ces jeunes souffrir, lui faisait un pincement au cœur tous les matins.

Un cri.

Était-ce normal ? Ça pouvait l'être... Sur ses deux bras ses poils s'étaient dressés. Elle avait du mal à comprendre comment on pouvait être aussi strict avec des enfants mais elle n'était pas venu ici pour les regarder de hauts ou jouer les humanistes. Elle secoua la tête comme pour oublier le cri mais elle avait beau se frotter les bras sa chair de poule ne voulait pas partir. Il y avait quelque chose qui n'allait pas. Elle laissa tomber le chiffon qu'elle tenait entre ses doigts et se précipita vers la porte de sa salle de cours. Maintenant, ça avait piqué sa curiosité et elle ne pourrait pas fermé l’œil sans être sûre que tout était en ordre.

La jeune femme courrait sans s’essouffler, apparemment l'adrénaline faisait bien son travail. En moins d'une minute elle arrivait vers la Tour Maudite. Elle savait pertinemment qu'elle n'avait pas le droit d'y mettre les pieds mais dans un cas pareil, qui lui en voudrait de faire un peu de zèle ? Sans attendre elle se précipita donc en direction de l'entrée de la Tour quand elle aperçut trois silhouettes dont une qui tenait sa baguette vers les deux autres. En un rien de temps Galiane avait elle aussi sa baguette à la main. « Mais qu'est-ce qui se passe ici ? » Deux professeurs, maintenant trois, une élève...

Un corps.
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Message Posté .

LOTERIE DU RP ♣ Dante, Evgenia, Evdokiya & Galiane

T H E . H E A R T . O F . A . D R A G O N :: Н А П Р А В О :: проклятые башни

Sujets similaires

-
» Ordre repêchage 2011 + loterie
» Loterie comtale sur les mines les 19/10 et 20/10
» Mandats pour la Grande Loterie du Comité des Fêtes
» Loterie Dean Youngblood
» Epreuve de Dante

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: